Stratéjeux à Paris est ludique le samedi

Petit retour sur mon Paris est ludique 2018….

  • Déplacement de quelques cases avec Noémie et Hervé jusqu’à stationner dans le parking d’un hôtel Ibis non loin du salon.

 

  • double guessing avec le nouveau jeu des éditions lui même : Snow time
  • Jeux de programmation différents pour le groupe. Noémie et Hervé ont « tournoyé » à Splendor (dans la bonne humeur) pendant que j’arpentais le salon vers les futurs sorties KS et jeux de figurines avec notamment la découverte d’Astrahys

  • Card driven où nous avons posé les cartes: « rencontre surprise de Sébastien », « repas pas très sain » et « oignons fris ! »
  • Déduction subtile mais très rapide avec Sherlock 13 empêchant le gérant éditeur de manger
  • Ligne de vue et autres arbustes avec Topiary

 

  • Après avoir griller quelques points d’action, nous avons testé Turbulences, jeu aéropostal de Samy Maronnier. Ce jeu tout en bois est réellement magnifique (un travail artisanal et écolo, made in France) : 100 boites seront en prévente sur Kickstarter à l’automne puis 100 autres à Noel. Le jeu est simple, dans le thème mais, à mon goût, trop répétitif

  • Enfin, armé de notre meeple, nous sommes partis pour un voyage initiatique et contemplatif avec la nouvelle version de Tokaido. Cette balade au cœur du japon nous a même permis d’oublier le fait qu’on a perdu un portefeuille qu’on n’avait même pas réellement pris !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*