Le monde du jeu se développe à vitesse grand V que ça soit en boutique mais aussi en précommande sur des plates-formes de financement participatif comme Ulule ou Kickstarter. Je ne sais pas si c’est une bonne chose car dès sa sortie, un jeu va vite disparaitre de nos mémoires après 2 mois…

Le monde du jeu vidéo est ultra riche et des gros studios vont côtoyer des petits éditeurs indépendants. Cette politique n’est-elle pas la même dans le jeu de sociétés ? Je pense que oui, et les précommandes par internet nous apportent des jeux totalement improbables, notamment en terme de graphisme. Voici une partie de ma collection : Light hunters, Efemeris, Saline, Jeanne d’arc, Klimato, Strascendance. Tous sont des jeux à petit tirage, tous ont été financés par internet, tous ne sont pas inoubliables mais ont le mérite d’exister, d’être l’aboutissement éditorial d’une petite structure de passionnés (ayant la volonté de produire leur jeu en circuit court…)

Je vais donc vous faire un petit focus, en images, de Crazy farmers and the clôtures électriques.

Comme vous pouvez le voir dans l’explication, ce jeu est un jeu de placement et « de coups bas » à base de cartes. Les illustrations de Cha sont excellentes.

La partie rapide, à 2 joueurs, n’apporte je ne pense pas, « le coté chaotique » que peut engendrer ce titre. Mes agriculteurs hippies ont pu balancé une ou 2 bottes de pailles pour bloquer le joueur bleu dès le départ

Même si je me suis fais détruire une longue clôture, j’ai pu facilement placer une majorité de champ de tulipe dans l’arène du plateau.

Sans être exceptionnel, ce jeu de Quentin De Cagny et Jérémie Chassaing doit être fun à plus de 2, il a été très apprécié par mon fils et j’ai passé un bon moment… Attention à ne pas être trop susceptible toutefois.

Ce couvre feu va permettre aux membres de Stratéjeux, de pratiquer notre passion de la chose ludique de manières un peu différentes… J’en connais qui vont pratiquer le jeu en ligne, des jeux solos, écouter des podcasts ou des youtubers….

Moi, j’en profite pour jouer avec mes enfants mais cette bonne initiative peut entrainer des conséquences improbables. Après avoir enchainé des parties de Flamme Rouge, mes enfants ont fabriqué le prototype d’un 2ème opus entrainant des parties tests… Joie !

Mon fils a le même défaut que moi, les règles ne sont pas toujours très claires !
Mais pourquoi je suis passé par le chemin le plus long !
l’équipe jaune (les moustachus) et l’équipe bleue (les jeunes)

En espérant vous revoir bientôt les vendredi soirs…

On est encore en octobre et comme chaque année depuis 2009 le défi Inktober fait rage sur la toile…

C’est un challenge créé par Jake Parker pour les illustrateurs ou encore graphistes et designer du monde entier. Chaque jour d’octobre un thème est imposé et les artistes doivent élaborer un dessin lié à cette contrainte. Voici les thèmes sélectionnés cette année…

Cette initiative est très suivi par les dessinateurs du monde entier mais… qu’en est il du monde du jeux ? Un jeune éditeur s’est prêté à l’exercice sur sa page facebook… Il s’agit de Subverti. Subverti a publié, à ce jour, 2 jeux Klimato et Revolution

Voici 2 exemples de « faux jeux » inventés par Yoann Brogol

DIG · CREUSER Il est temps de vous occupez de votre pile de la honte. Vous savez, cette pile de jeux achetés pour la hype KS ou pour le FOMO du dernier Ulule, pour faire comme les copines et les copains ludistes mais auxquels vous n’avez jamais joué. Il est temps de vous débarrassez de ces jeux même pas ouverts comme ce 12ème Monopoly, mais spécial Bretagne celui-ci donc pas vraiment pareil comme se justifia l’inspiré offreur. Vous me direz, pourquoi ne pas simplement donner ou revendre ces jeux qui n’ont servi qu’à produire un peu plus de pollution sur notre planète ? Non, ce n’est pas assez cathartique comme action, comme Jumanji, il faut que personne ne puisse jamais retomber sur ces jeux. Une seule solution : DIG, notre dernier jeu où votre arme est une pelle et le but du jeu est de creuser un trou assez grand pour enterrer toute votre pile de la honte !Un jeu solo très taquin de René Latope pas vraiment édité par Subverti. À partir de 10 ans pour un temps de partie dépendant de votre pile de la honte.

TRAP · PIÈGE Attrapez le maximum de capitalistes à l’aide d’un piège simple mais efficace. Fabriquez votre piège à l’aide des cartes mises à votre disposition et récoltez le maximum de points pour chaque capitaliste qui se fait avoir.Un jeu de Leonardo Di Proprio édité par Subverti. À partir de 6 ans pour, de 1 à 4 personnes pour des parties d’environ 10 minutes.

Je vous encourage à aller voir « l’exercice de style » développé par Yoann sur la page facebook de cette jeune maison d’édition : https://www.facebook.com/subverti

Il y a 2 mois, Stratéjeux faisait son retour, masqué mais son retour. Et puis, cette singulière année 2020 se poursuit avec cette maladie qui se propage. Comme le département est en zone rouge depuis ce samedi, le club ne pourra plus ouvrir jusqu’à nouvelle décision gouvernementale.

Je vais essayer de faire « vivre » l’association en vous écrivant quelques articles régulièrement sur ce site et sur notre page facebook.

J’espère vous revoir bientôt autours d’une table de jeu.

Raphaël

Bonjour à tous,
Stratéjeux ouvre à partir du 11 septembre !
Une nouvelle convention va être signé avec la mairie.
Nous aurons le droit d’accueillir 20 personnes maximums (10 dans chaque salle). Il faudra respecter strictement les capacités d’accueil des salles.
Chacun devra apporter son masque et son gel hydroalcoolique pour se sécuriser.
A très bientôt,
David

Voici la pile de jeu que je n’ai pas pu tester avec vous… – Illustration de Julien Nem

Alors oui, les jeux de courses ne sont pas vendeurs sur le papier, alors oui le cyclisme est un sport plutôt clivant (soit on adore, soit on s’endort devant) et il y a 2 ans, sort Flamme Rouge, un jeu familial nommé à l’as d’or.

Après avoir (tactiquement) esquivé des parties, j’ai demandé à Fred de me passer la bête pour le tester avec mes enfants et….

… le résultat est plutôt très bon. En créant une mécanique épurée Asger Sams Granerud a su recréer les sensations délicieuses du cyclisme. Oui, je ne suis pas un grand spécialiste de la chose mais mon beau père, oui… Et on peut le dire, en jouant à flamme rouge, je retrouve les termes et les sensations qui font vibrer les puristes de la pédale : aspiration, peloton, attaque, échappée… Pour preuve, regardez cette vidéo où Phal fait jouer des coureurs cyclistes pro.

Pour le principe du jeu, tout est très simple. Après avoir installé le circuit chaque joueur enchaine les phases suivantes…

Phase 1 : Chaque joueur choisit, pour ses 2 coureurs cyclistes, une carte indiquant le nombre de cases de déplacement parmi un choix de 4. Nous dirigeons une équipe de 2 coureurs (un sprinteur et un rouleur ayant un deck de cartes particulier) et l’objectif est d’en avoir un des 2 qui passe en premier la ligne d’arrivée.

Phase 2 : En commençant par le cyclise en tête, chaque joueur avance son coureur d’un nombre de case correspondant à la carte jouée

Phase 3 : En commençant par la fin de la course, les coureurs avancent automatiquement d’une case s’il est séparé d’une case vide du coureur devant. C’est le principe d’aspiration. Enfin les cyclistes faisant l’effort, vont prendre une carte fatigue (avance de 2 cases) qu’ils vont introduire dans le deck de leur coureur.

Je passe sous silence certaines subtilités : météo, montagne ou descente… L’art du jeu est d’arriver à anticiper le mouvement de ses adversaires pour profiter pleinement de l’aspiration. De plus, comme nous dirigeons 2 coureurs, une tactique d’équipe peut être mise en place. La difficulté consiste à ne pas trop « pourrir » sa pioche de cartes et de garder les cartes rapides pour la fin. En effet, la fatigue va rapidement gagner notre paquet de carte, un peu comme les balles dans colt express, et terminer correctement la course peut s’avérer être un bon casse-tête.

Voici une review en vidéo qui sera sans doute plus parlante.

Alors qu’est ce que j’en pense ? On a affaire à un classique épuré, familial et très thématique. Bravo à Gigamic pour cette localisation en France. Idéal à sortir en Juillet lors des longues étapes du tour de France en plaine !