Pchhhhit— Communication enclenchée—- Loading—– Salon Orleans Joue 2019…

Un cadre toujours aussi agréable avec des tentes et assez de tables pour jouer—- légère saturation en milieu d’après-midi toutefois…

Peu de jeux-gamers testés… Salon avec mes enfants oblige….

La Vallée des Viking de W et M Fort stop… jeu qui mélange adresse et stratégie. Les personnages se déplacent comme à « saute-mouton » sur une piste apportant des gains ou permettant de voler de l’argent aux adversaires. Chacun peut ramasser quand un joueur est au bout de la piste. L’originalité vient de la manière de déplacer ces personnages… en lançant une bille sur des quilles… comme au bowling…. Quand on fait tomber la quille rouge, on est obligé d’avancer le pion rouge jusqu’à la case libre suivante. Il mérite amplement une édition chez Haba et son titre de jeu de l’année enfant en Allemagne – signal perdu

Psssssssssssssst— Test de classique comme les aventuriers du rails Londres… Peu de changement avec son grand frère, à part un temps de partie beaucoup plus ramassé. Intéressant pour offrir à des néophytes mais inutile si on possède déjà une boite de la gamme dans sa ludothèque.

Bzzzt- quelques jeux,en exclusivité, étaient présentés : kingdomino duel (qui devient un…. Roll and write ! ) Last bastion (la refonte de ghost stories)… possibilité d’apercevoir les illustrations définitives d’abyss conspiracy

Le plateau de Last Bastion

Début de la transmission, rencontre d’auteurs possible- Dominique Breton pour le jeu Jeanne d’Arc la bataille d’Orléans mais aussi Emmanuel Pontié le game designer, sculpteur et éditeur de Briskars et dernièrement de Kharn Age. biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip

Les sculptures de M Pontié

— Suite du signal —- Test de Yokai qui mélange mémoire et contraintes de communication. L’objectif est de regrouper les Yokai par groupe de couleur. A son tour, dans ce jeu coopératif, les joueurs vont observer 2 cartes parmi les 16, puis en déplacer une puis donner une indication sur une couleur à ses co-équipiers. L’exercice est difficile pour un jeune de 8 ans comme mon fils… nécessité de tester à nouveau. C’est un mélange intelligent entre The mind et hanabi.

Transmission nette—– Découverte de la gamme Twimples et surtout de Catch the king (en ce moment sur KS : https://www.kickstarter.com/projects/2085619232/catch-the-king-a-strategy-asymmetrical-viking-game?ref=user_menu ) C’est une refonte thématique d’un jeu abstrait le tablut. Le plateau sera en néoprène et les pions seront des vikings en résine très réussis. Si vous aimez les jeux abstraits ; vous pouvez y aller, le matériel est très bon…

Le jeu, tel qu’on peut le recevoir avant Noel
la version géante pour le salon

Retour vers Asmodée et pppppppppppppppppppppppppppfffffffffffffffffffffffffffffff….. test de Yum yum island. Partie très drôle avec mon fils et 2 personnes travaillant dans une ludothèque. Laurent Escofier a créé un jeu où il faut larguer des cubes de nourriture dans la bouche d’animaux… à l’aveugle ! Un vrai jeu pour enfant dont les parents ne s’ennuient pas !

Déjà la fin du festival et découverte d’un jeu hybride à venir chez Igiari…. Soviet Kitchen… C’est un jeu coopératif à missions où il faut combiner « des aliments » colorés avec des cartes afin d’obtenir la couleur voulu par l’application. Un jeu « non identifié » très original qui aura peut-être du mal à se renouveler mais qui a le mérite d’exister.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*