Salon du jeu de Betheny en photos…

Ce week-end, un salon du jeu se tenait près de Reims…

Festival de jeu en intérieur et en Novembre, c’est plutôt rare et la bonne ambiance était au rendez vous. Le programme était clair : tables de démonstration, boutique la malle d’Apolline et l’alchimiste, deux ou trois prototypes à tester, brocante le dimanche et quelques auteurs présents…

J’ai pu tester avec mon fils Big monster à deux. Sur le principe, un joueur va choisir une tuile parmi 4 et en défausser une. Son adversaire devra en choisir une parmi 2. L’objectif est de construire une planète avec des monstres dessus. Certains doivent évoluer, d’autres doivent se combiner… A plusieurs, une notion de rapidité est ajoutée. Sympa, je suis un peu déçu du graphisme qui peut se dégager sur notre planète en fin de partie.

Des jeux récents et moins récents étaient en démonstration

Un tournoi de Mario Kart était proposé sur Switch

Cyrille Leroy présentait sa nouveauté : Fertility. Il a pu me dédicacer ma boite de jeu ainsi que son jeu précédent : Sapiens. Il est plutôt content du démarrage et de l’accueil de Fertility  à Essen.

Philippe Proux présentait son dernier jeu abstrait à 2 :Ksar. L’objectif est de faire la plus longue suite de pièces de sa couleur dans la zone de jeu. Pour poser une pièce, il faut qu’elle touche toujours 2 cotés et ne doit pas terminer à la même hauteur que ses voisines. Il faut également poser les  neutres (couleur bois) sous peine de subir des pénalités en fin de partie. Les sensations de jeu sont intéressantes, j’aurais l’occasion de le tester à nouveau sur un salon Troyen.

Quelques éditeurs avaient fait le déplacement Aurora games présentait Topiary et Sweet november présentait leur énorme projet Seeders.

J’ai pu également échanger sur le devenir du jeu Ikan chez Morning avec son auteur Philippe Tapimoket, toujours aussi passionné. Il animait intensément des tables avec les dernières nouveautés de chez super meeple.

Ce salon est agréable mais pas révolutionnaire. J’ai flashé sur la boite d’une nouveauté : Unearth. J’espère l’essayer bientôt avant de craquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*