Un jeu magnifique : Kumo Hogosha

Les jeux sont de plus en plus beau … C’est un fait, il suffit de comparer ce qui se faisait il y a 5 ans et la production ludique actuelle. Etant fan de bande dessiné et de figurines, il faut bien le dire que mon capital sympathie vis-à-vis d’un jeu se fait beaucoup sur la qualité du matériel.

Précédemment, quelques jeux m’ont réellement impressionné :

Abyss et ses illustrations magnifiques de Xavier Colette

Rivets Wars et ses figurines originales et solides

Colt express et son train en 3D

Je surveille intensément un jeu à sortir chez les Spaces Cowboys : road 666 qui annonce du matériel plus qu’original (http://www.trictrac.net/news/list/mine  vidéo » space cowboys de l’année 2016″à 21min)

Mais, on va dire que tous ces jeux ont eu (ou vont avoir) suffisamment de publicité sur la toile, pour ne pas avoir encore à en parler. Je vais donc vous présenter un jeu bien moins connu mais tout bonnement magnifique : Kumo Hogascha de Gere et Pirard édité par Morning players

Kumo Hogascha est, à la base, un jeu abstrait où les joueurs doivent sortir une grosse pierre (la pierre d’équilibre) du côté de son adversaire. Le plateau est tournant et les joueurs poussent, en grillant des points d’actions, des cubes avec des faces particulières. Une action permet de déplacer un cube, changer de face celui-ci, utiliser l’action de la face du cube visible, pousser la pierre d’équilibre…. Ce jeu est donc plutôt calculatoire : il faut compter « ses coups » et anticiper ceux de l’adversaire.

L’éditeur a eu l’excellente idée de thématiser ce jeu en employant comme illustrateur Fréderic Genet. Nos cubes sont, en fait, des sumos qui prennent des postures différentes en fonction de ce qu’ils veulent faire. En utilisant le savoir-faire et l’ambiance de sa bd Samouraï, il a illustré un plateau gigantesque et magnifique. Les aides de jeux sont également intégrés à l’illustration du plateau rendant la partie immersive. Je ne suis pas forcément pour la thématisation d’un jeu abstrait pour le vendre, mais là, il faut le dire le travail d’illustration est magnifique.

Ensuite, l’éditeur a également mis les moyens :

– la boite est classieuse avec le verrouillage magnétique et l’étui des règles

– La couverture qui glisse

– Le thermoformage est astucieux.

– Le plateau est épais

-la pierre d’équilibre est lourde…

On retrouve toute la noblesse d’un jeu abstrait avec un thème en plus (pour 30euros !). Je pense réellement que c’est actuellement le plus beau jeu de ma ludothèque, tant par la qualité de son matériel que de ses illustrations… Voici, en quelques photos, l’ouverture de ma boite de jeu :

P1070882

P1070883

P1070884

P1070885

P1070886

P1070887

P1070888      P1070889

Pour information, le dessinateur a intégré un petit clin d’œil au jeu dans le tome 9 de sa série… http://www.lesaventuresludiques.com/samurai-la-bd-tome-09-kumo-hogosha/ la boucle est bouclée !

1 commentaire

  1. Merci pour ton article que nous venons de découvrir, c’est agréable de pouvoir lire le retour des joueurs.
    Pour la petite histoire, le fait que Kumo-Hogosha soit un jeu abstrait thématisé a toujours été le cas dès le début, tout comme le désir de proposer un jeu de combat où il n’y a pas de blessés, quelque chose de zen qui nous conduisait forcément vers cet univers.
    C’est vrai que Morning Players a fait un travail incroyable sur le jeu. Sans oublier Frédéric Genêt qui a des mains en or.
    Nous avons un site qui tourne autour de Kumo et de nos futures créations. Sur le site, il existe une Faq pour kumo afin de répondre aux questions des joueurs et de pouvoir garder contact. http://www.lesaventuresludiques.com/
    N’hésitez pas à venir faire un coucou à Cannes si vous vous y rendez, nous aimons bien échanger et discuter jeux avec les joueurs.

    Pat & Nico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*